TRUMP-2020 : une Hécatombe sur la Ligne-Bannon dans la Loupe de COVID-19

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ par Dan Albertini

La prière sans homélie du Rear Admiral rev. Barry C Black, invoquant la justice de son Dieu au sénat (manipulé de Graham-Mitch), lors du procès politisé de Donald J Trump, en janvier dernier, a l’effet d’une sanction politique rétroactive. Est-ce de çà l’effet de condamnation de la présidence de l’abbé-du-deal, la cause se transforme en peine d’abbé-croquemort par la gestion funeste de COVID-19. Ainsi perd la ligne-Bannon. Je l’ai hélas souligné, la honte yankee à Caracas est arrivée : Maduro doit en rire de cette diplomatie arrogante catastrophique aujourd’hui porteuse de COVID-10.

Je voyageais déjà en amont à ce titre sur la ligne-Bannon, comme en aval. Je dois apporter la précision utile, en effet le draft date d’auparavant même si la mise à jour est opportune. Je suivais l’évolution du crime d’ignorance qui provoque en pleine ère de la ville, de villes intelligentes, plus de 80,606 morts prématurées aux É. U. C’est le même pacte de la ligne-Bannon qui a été se voir en France-terroir le-penois. 

En repoussant Marine à New York en apparence tandis que plus tard Steve Bannon va visiter la France-terroir le-pennois pour un support plus qu’enhardi qui provoque : le hareng puait-il à ce point quand on le croyait requin ? Hélas, non. Ce n’est pas par un hasard du 20 avril où il y a eu plus de 40,000 macchabées au bilan de Donald J Trump comme politique annoncée. Le 27 suivant la facture officielle s’éleva à (D)(V). Amateurisme, crime, si c’était ailleurs où l’on dit sans expertise ni conscience ?

Je n’ai pas cru pas en la fable d’une intelligence trumpiste qui remporta la victoire. Hillary a subi le terrible revers que j’ai annoncé depuis New York 42nd 12H71 (2013) en faveur de tout adversaire en face. Mission accomplie ! J’ai publié moult articles sur Trumping the […] world. J’ai aussi soufflé la question de la stupidité de l’abbé-du-deal que symbolise le président. L’agenda ne nous appartient pas, l’affaire des (L)(V) macchabées au bilan du président-croquemort qui mentit, est l’America great again, qui ne m’émeut pas à ce titre. L’abbé suit la tragédie d’Howard Hughes qui au bout finit en malade mental que l’on a accordé à sa chronique nécrologique. C’est-à-dire, sombrer dans le crépuscule avant de… L’abbé-du-deal devenu l’abbé-croquemort est l’amertume de la courbe d’économie-Avon prévue de son électorat que j’ai souvent présenté. COVID-19 a validé plus que le postulat, mais l’observatoire du Système-dedieu chez nous. Le rêve-T est le cauchemar qui va coûter cher même à Wall Street.

On décompte aujourd’hui en ligne marginale dépassée, 80,606 morts par négligence covidienne au bilan du baratin de Donald J Trump président. Soit : make [A…] great again qui rassemble la ligne-Bannon avec le projet caché de négligence aux dépens de l’adepte de l’économie-avon. La morue ne fait définitivement pas bon ménage au Saint-paulin requin, car New York a vu du faux baron déchu vendu en police politique défendre son grand pardon, jusqu’à blago-l’éventreur de démocratie à Chicago. Par amour de tôlard d’où l’on a vu tomber Edward Epstein plus tôt. On le dit par aide-au-suicide, il ne verra pas l’Amérique grande promise avec près de 81.000 morts en croissance aux É-désunis. C’est en fait ça la ligne-bannon ou, ligne marginale récente.

Il y a là chez l’oncle, l’économie définitivement au sépulcre de tonton face à la Chine qui nous vend même en période de friction, car nous ne produisons plus rien que dire d’intelligence. La ligne-Bannon (the Bannon-line) n’ira pas plus loin à moins d’un plan machiavélique, un mein kampf remanié tel que je l’ai souligné aussi plus tôt, théorie soutenue d’actualité avec lots de sacs noirs de cadavres aux lane-américains. Sans attaque nippone ni Pearl Harbor. Ligne-Bannon off d’intelligence en amont.

Le plan a échoué nonobstant la possible désinquiétude d’un électorat en instance de divorce fédéral, comme avec le Brexit en Europe, alors : guerre civile là où il ne faut pas. Bannon n’a pas ce génie sinon une réplique perverse à Macron pour sa ligne indépendante dans les affaires globales, comme à l’époque de la manipulation de Gaule pour rentrer au Conseil de sécurité des UN, après 45’. Steve Bannon a-t-il été comparé l’empreinte Le-Pen-Trump, ex-Paris, peu importe, l’observatoire avait déjà publié La prochaine chute chez l’abbé du deal va laisser des stigmates.

Je conclus en frisson d’observation sans nécessairement constater en fait indéniable, je ne suis dentiste ni denturologiste, mais l’empreinte dentaire de Donald ressemble tellement à celle de Marine remontant même à Jean-Marie : coïncidence curieuse, ou la ligne-Bannon dévoilée, l’hécatombe est indéniable, au crédit du 10 août 2018.

print