PHTK ou Indice Nazi en République Invitée au G7 de Charlevoix ?

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ par Dan Albertini

  • PHTK ou Indice Nazi en République Invitée au G7 de Charlevoix ?
  • Entre (). Pourquoi la gestion du secrétariat de l’OEA ne serait-elle pas rotative si cela peut offrir plus d’expertise et d’obligation démocratique garantie (Euro/CARICOM). Fermons ().

Signe d’appartenance républicaine : crâne rasé. État du statut : tentative de distorsion ouverte. Indice de manipulation : populisme exotique. Cela écarte-t-il, pénalise-t-il quand le sceau du césarisme augmente, inquiète la messe civile de la société, l’adroit se trisse, le citoyen moisit en gnouf politique sans soin de santé approprié malgré avis médical. On crie s’alarme, tandis que, l’exo offre un soutien pervers à l’arbitraire, J Trudeau lui offre la coercition. Prétexte : le développement. Sans comprendre ni prévoir lui-même, un brin du Donald Trump en G1.

Invité au G7 réduit en pantouflard d’un G6 absorbé en fausse besogne au départ du G1 de D Trump sûr de lui-même et de sa formule alternative en coup de poker, G8 incluant le Russe, le populisme exotique fagoté mal exercé en exécutif local a fui le protocole de l’UDM, l’œil avisé de l’auditoire, la critique éclairée du GRAHN ; a choisi le bas-ventre de la 40-Est en métropolitaine, afin d’ameuter le bazar. Manière : prêchi-prêcha du prélat de Lavalas. Mander la meute, agresser la critique éclairée, job du makout/chimère : intimidation lucide. L’agent de la GRC est présent, devrais-je surenchérir. Permettez-moi une pause.

Au pic de la conversion, cet article suit la version jumelle de l’hebdo Haïti-Observateur Vol. XXXXVIII, No.21 P.13, je reçois ceci : « Bonjour, pour faire suite à votre inscription à la conférence du président de la République d’Haïti, nous avons le regret de vous annoncer que Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse ne pourra finalement être présent le 11 juin prochain à Polytechnique Montréal. Par conséquent, notez que l’événement est annulé.  Cordialement ». Les sbires et le clan retranché ont dû flairer l’inscription qui dérange : Jean Willer Marius, le compagnon exilé du prisonnier politique, Jean Jackson Michel. Exit, le transfert s’opère, là où le micro obéit au protocole prédéterminé du bas standard : museler. Oh le clerc collabo.

Est-ce en réponse à nos critiques sur l’Haïti de l’OACI, sur la présidence rotative haïtienne de la CARICOM grande indifférence du Canada ; Justin a-t-il invité Jovenel ou la CARICOM, sentant l’odeur d’une occasion à ne pas manquer ? Jovenel ne sera pas de grande utilité. Sans agenda, car la réponse se trouve déjà dans la nouvelle explicitant sa présence au sommet, d’autant plus que la Jamaïque y sera présente et mieux outillée en territoire connu.

« Les dirigeants [] Sommet du G7 afin de protéger nos océans, nos mers et nos communautés côtières » « Ces dirigeants mondiaux et chefs d’organisations internationales rencontreront les dirigeants du G7 afin de discuter des moyens d’améliorer la résilience des littoraux et des communautés, de partager les connaissances et les données scientifiques concernant les océans ainsi que d’encourager une gestion durable des océans et des pêches. Ils exploreront également les meilleures façons de répondre aux défis urgents, dont la présence de plastique dans nos océans et les pêches illégales, non déclarées et non réglementées. »

De la diplomatie éprouvée. Ce pacte serait-il ici possible en raison des représentations officielles hormis la coopération bilatérale, puisque le PM n’instruira pas de réponse, mais la ressource experte à celle novice. Ce levier va démembrer la souveraineté sur les eaux territoriales haïtiennes, comme les conventions sur les finances, l’investissement en rapport au lessivage, grande vertu canadienne connue de Charbonneau éculée sans sourciller et de l’arrêt-Jordan.

Je tente ici une réponse sur le polystyrène dont on accuse l’étalage polluant les océans. Qui sont les pays producteurs en amont pour que le pays pauvre transformateur soit en aval ? DT a tout compris et a quitté en G1 le sextet de l’odyssée environnementale naufragée afin de bâtir sur un autre roc. Qui sera en ce sens, dans le prochain G2 ? Revenons à l’effigie de PHTK.

Combien coûte en fait cette délégation Haïti-CARICOM, en estimant que la teneur des 56 membres de la délégation haïtienne, comme à l’époque où l’agence de voyages du cousin du Président Martelly chargeait 19.000$ le billet d’avion pour une importante délégation au point où le responsable du budget a dû interpeller la ministre Marie-Carmelle Jean-Marie, tandis que Laurent Lamothe PM, se trouvait déjà à l’aéroport, alors que la ministre a dû passer par gwo soso pour se faire entendre ? C’est à ce coût que l’on reconnaîtrait la vraie couleur du sigle PHTK à La Malbaie quand Jovenel Moïse n’arrive pas expliquer en 10 minutes, le coût de matériels estimé à quelque 130M$ US. Mieux, il juge l’assistance comme une meute d’ignares qui passeraient la nuit à entendre et à ne pas comprendre. Marchandise vendue : ovation ! Je fais remarquer la présence de l’ancienne conseillère municipale, Ketly Beauregard qui gérait le dossier de la sécurité à l’époque du maire Pierre Bourque à Montréal.

Comprendre Moïse par Daméus. Dr Rodrigue R, médecin de l’administration pénitencier a prescrit du « Robinaxol », du « ParacodenK », le 17-08-17 à Jean Jackson Michel et connait l’état de sa santé fragile (rein, respiratoire). Jackson Michel l’a-t-il reçu jusqu’au cathéter posé vers avril 2018, puisqu’en DPP ? Nous avons appris aussi que le directeur de la prison aurait reçu le détenu Jackson Michel, le 30 mai 2018/2h30, pour lui informer, des instructions reçues le concernant, à cause de sa maladie. Il lui aurait confirmé les dires du Dr Rodrigue, à savoir qu’un rein est atteint, qu’il a besoin de soins spéciaux. Mais, le dispensaire est démuni. Ce, après la visite du député de l’Arcahaie, Pierre Féquière Julien, en compagnie de son collègue d’Aquin, le 30-05-2018, grand témoin de son état, de sa situation. Ainsi donc, Lucien Jura, porte-parole, s’est-il rendu en visite à l’Arcahaie promettant de se charger de la libération de J Jackson Michel tandis que la ressource concernée se trouverait en dehors du pays ? Si oui, l’intrusion politique, dans le judiciaire auparavant dénoncée tiendrait la route alors. Car, le 17 mai 2018, 14 détenus en détention préventive prolongée, dont le principal accusé, auraient été sur une liste de libération. Coup de théâtre, tragédie ultime, vers 7:00 PM, 13 sont relâchés sauf Jackson Miche, dû au rapport Digicel déposé, non remis à Me. Mireille Branchedor (conseil de Jackson) en serait la cause. Fabrication de preuves et de qui ? Le pic du scandale en effet, le commissaire O Clamé Daméus aurait-il reçu des sommes d’argent à (2) reprises, de Macsen Latortue, remises par un intermédiaire, comme rançon demandée pour libérer le détenu Jean Jackson Michel ? Pourquoi garda-t-il alors le dossier caché ?

Le ministre de la Justice Heidi Fortuné contacté via email sur ce dernier sujet, serait-il tombé dans un piège politique par cette cause tandis que le commissaire Daméus, deux fois blâmé, est encore en poste par le soutien politique du PM Lafontant et d’autres mains obscures ?

Entretien révélateur : comprendre Daméus

[2-5 12:30 AM] je suis Daniel Milord Albertini, journaliste. Confirmez-vous ce numéro, cher maître. Je voudrais vous parler par cette voie.

[2-9 9:07 PM] Dameus Ocnan Clame: Vous pourrez toujours m’appeler demain pour une prise de contact.

[2-14 12:50 PM] Me. Dameus. Mes sources me portent à bien croire et bientôt démontrer que le doyen du tribunal civil en l’occurrence le juge Bernard Sainvil aurait remis au juge d’instruction, me Paul René, le dossier Petrocaribe. Vous étiez commissaire du gouvernement il y a peu de cela, ce qui porte à croire l’issue d’un réquisitoire d’informer existant. La logique indique alors une option criminelle émise de votre part. D’où ma question: est-ce là la vraie cause de la note de blâme qui a suivi éloquemment un simple rapport de confiance du ministre Fortuné, moins de 60 jours après ?

[2-25 5:31 PM] Dameus Ocnan Clame: https://youtu.be/4SioN0rSOeg

[2-25 8:28 PM] si ce courage s’étendait au cas de Jean Jackson Michel qui d’après mes sources et les documents obtenus dont certains sont signés au-dessus d’un titre républicain que vous reconnaîtrez aisément, j’avoue que je dirais bravo. De plus, je ne pourrais plus publier l’objet de mes découvertes sur l’étendue de ce que l’international ni la République n’aimerait entendre. Pas plus que l’image du 27 déc. qui a fait remuer les cendres d’un président étranger, en janvier. Les associations iront plus loin chez le lecteur, même celui non avisé […]

[2-25 10:04 PM] Dameus Ocnan Clame: Je suis désolé. Je ne vous comprends pas. Soyez plus claire.
[2-26 10:21 PM] votre lettre de démission porte une date. 02-02-2018 ce, en dépit du contexte et de l’urgence. Votre lettre adressée au directeur de l’immigration dont le sceau de réception accusé est du 13 04 2017, mais sans date. Pourquoi ? Le mandat d’amener signé par le substitut qui cite en cause  »complot contre la sûreté de l’état » est daté, mais à son point faible. Peut-être que cette référence vous dira quelque chose : 664/17 Parquet. Retrouvez-vous plus de clarté ici, si je cite le cas Jean Jackson Michel encore incarcéré et malade sans soin ?

On dit pourtant de vous un homme déterminé même si parfois politicien. La vidéo par exemple. Aviez-vous demandé la relaxation de cet homme et que par exemple, un ancien ministre aurait dit non ? Si oui quel est le numéro de dossier (dont l’origine restera confidentielle). Sinon pourquoi ?

[2-26 10:38 PM] Dameus Ocnan Clame: Je souhaite engager des débats techniques avec vous. Sinon, si vous avez un proche à aider, vous pouvez me faire part de la situation. Je suis prêt à vous faciliter la tâche. J’attends cette rencontre. Bonne soirée !!

[2-26 11:01 PM] Je suis journaliste et vis en dehors du pays et j’évolue dans la diplomatie internationale à ce titre. Mais je sais que vous auriez à vous déplacer prochainement. De ce fait, je vois à l’opportunité de vous rencontrer, car je vous crois sérieux dans ce pays qui est celui de ma naissance. Le scandale ne nous porte bonheur au pays ni à l’extérieur. Vous personnellement auriez plus de crédits en ayant la tête haute, car l’international recrute et consulte des personnes intègres pour garantir ses missions d’observation. Je parle là d’un dossier que l’on m’a soumis avec des pièces dont j’ai souligné l’importance au garde des Sceaux, car juge d’instruction, il soutenait une chronique personnelle avec nous. Jean Jackson Michel me tient à cœur comme tout autre dossier citoyen. S’il est coupable, qu’on le juge afin qu’il se défende. Sinon sa vie aura été détruite par la faute de la République. Cela a un coût dans l’économie du droit. Pire, sur la notion de souveraineté du pays. On ira au bout, croyez-moi. Laissez-moi votre email et je vous enverrais par exemple le cas traité du défunt juge Jean Serge Joseph. Salutations

[2-27 8:31 PM] La lettre. Celle de Levelt Milord du ministère de la Justice

[2-27 8:51 PM] Dameus Ocnan Clame: À l’heure actuelle, c’est le juge d’instruction Berge Surpris qui travaille sur le dossier de JJM. Il faut attendre la décision du juge. Le Commissaire sera en mesure de dire s’il est d’accord ou non avec la décision du juge.
[…]. Sur la lettre de M. Milord, je vais attirer l’attention du Ministre de la Justice sur ce que j’appelle dérives hiérarchiques. Seul le Ministre ou le Premier Ministre peut écrire au Commissaire du Gouvernement de manière hiérarchique.

[3-16 2:41 PM] Me. Dameus. Je suis en contact avec une importante institution qui voudrait vous inviter à prononcer une conférence-débat sur la justice, la corruption, l’école de la magistrature, et le travail du parquet, en Haïti. Accepteriez-vous cette invitation qui prendrait en charge votre déplacement, car le cas échéant elle doit faire les préparatifs nécessaires. Aussi, est-il mieux de le faire personnellement ou officiellement ? Faites-le-moi savoir sans délai, car je dois donner une réponse.

[3-16 5:43 PM] Dameus Ocnan Clame: Dans quel pays et quelle est la date prévue?

[3-22 12:39 AM] Dameus Ocnan Clame: Après avoir dûment étudié leur dossier, le Commissaire du Gouvernement de PAP Me Clamé-Ocnam Daméus ordonne la libération, ce mercredi 21 mars 2018 d’une vingtaine de prisonniers en détention préventive prolongée (DPP)…..

Puis silence depuis, revenons alors à l’accusateur Jovenel Moïse invité au G7.

The Right Honourable Justin Trudeau, Prime Minister of Canada, Le très honorable Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, His Excellency Jovenel Moïse President of the Republic of Haiti, Son Excellence Jovenel Moïse Président de la République d’Haïti

Inviter Jovenel au Sommet du G7 Charlevoix 2018, est-ce le même pas de clerc de J Chrétien défendant J-B Aristide au Sommet des Amériques 2001. Pire, quand la société civile haïtienne est aux abois. Le GRAHN ne trouva mieux que de suivre Justin au moment même où ce prisonnier politique cité croupit dans les geôles funestes, car la prescription n’a jamais été exécutée au pénitencier. Peur d’érosion, Jovenel ordonnerait au bagne, enfin, un examen médical à l’infirmerie. Ironique, elle ne dispose de rien. Et sans humour, quand (2) députés dont celui de l’Arcahaie et son collège d’Aquin, sont allés visiter le détenu écroué sans acte.

Fabrication de preuves. Le présumé exécuteur est relaxé le 17 mai 2018 en compagnie de douze autres accusés en DPP. Brusquement, un rapport Digicel sort de la taverne de Mécène pour inculper. Après plus de (1) de DPP sans motif légal. Cacher la rançon ? Ocnam Clamé Daméus aurait-il alors reçu des sommes des mains de Macsen Latortue, à titre de rançon, sans pour autant livrer la marchandise promise ? Ce qui aurait en réalité, fait tomber le ministre de la justice interrogé sur le sujet. Rumeur : Daméus serait-il nommé juge d’instruction ?

L’imprudence et la lâcheté de pays dits de démocratie occidentale, comme modèle

Quand le Monde-Diplomatique encensa Tariq Ramadan, dans « le temps de la réforme », n.64 coordonné par Ignacio Ramonet et Alain Gresh in « Islam contre Islam » « manière de voir  » n.64 juillet-août 2002, le sait-on déjà en France-complice de couverture méthode-Barbarin, relativisons, post 9/11, que le m’sieur a fait ou fît dans la tendance de ce qui l’aurait éconduit aujourd’hui par des appréciations judiciaires en France accusatrice ? Cela faisait-il l’affaire, se trouver une vertu contre l’Islam, sous la forme d’un autre Islam pétrolifère décrite, dans les besoins exprimés de Tariq Ramadan : « le temps de la réforme; l’Islam doit changer de nature. Il faut une nouvelle formulation des références islamiques dans tous les domaines ». Due à ces accusations parisiennes qui poussent Fribourg (université) en Suisse à renier son poulain universitaire par un statut sans académisme, mais sans jeter le fonds de commerce en reniant un certain pas-de-porte en évidence dans Le Monde diplomatique [Tariq Ramadan Professeur de philosophie et d’islamologie, collège de Genève et université de Fribourg (Suisse), auteur, notamment, d’Être musulman européen, éditions Tawhid, Lyon, 1999]. Même pattern avec l’affaire Bugingo où la SRC n’a pas dédommagé ni rendu les frais usuels dépensés à cet effet à même le budget tandis qu’elle avait le devoir de vérifier la véracité de son contenu. Même pratique avérée du désormais politicien Vincent Marissal mentant sur les faits où la protection du consommateur n’en a éloquemment pas fait cas sinon l’encenser par omerta.

Ce qui propose une incompétence grave de Justin qui à mon avis doit démissionner avant qu’il ne soit trop tard pour le Canada. Si l’on reproche à Vlad une certaine intrusion lors des dernières élections présidentielles américaines où l’on arrive à espérer une autre présidence (us) dans trois ans, il en appert de même dans les intentions de pantouflards du G6 mort-né d’intervenir afin de contrer la réélection de Donald Trump. Ce sera là la plus grave erreur du monde connu d’aujourd’hui, d’autant plus qu’en parlant du G7 il y a le spectre officiel de l’Euro installé sans statut avec la France, l’Allemagne, l’Italie, amputé de l’Angleterre. Le Canada n’a pourtant pas compris. Rééquilibrer et équilibrer la zone d’influence quand E Macron à la petite-manie, stratégie du toucher, ne peut tromper, mais reprend le même topo de N Sarkozy, soit un consortium européen plus fort (économie) que les US. Traitre tentative qui justifie la crainte de D. Trump exprimée à l’égard du Canada brûlant la WH aux US.

The Right Honourable Justin Trudeau, Prime Minister of Canada, Le très honorable Justin Trudeau, Premier ministre du Canada

Ce Canada commet le péché d’ignorance dans son comportement en refusant la croissance naturelle réelle de sa population par la même voie affinée de l’immigration afin de renforcer l’autodétermination globale et devenir cette autonomie réelle par la fiscalité, par la richesse de son génie croissant régénérant. Ce Canada a carrément trompé sur ses talents d’organisateur de G7. La CARICOM est donc mal servie et Jovenel, soit aux frais de la Reine, soit à ceux de la République, injustifiable, a pris la place de l’administration diplomatique, des maires tels qu’illustrés dans sa vidéo oubliant la CARICOM.

L’imprudence au modèle du Vatican complice en scandale, de l’évêché français, du cardinal Barbarin, en sus, le père Preynat de Lyon, serait-on, tous coupables au point de se taire ? Tariq Ramadan est-il rentré corrompu de l’Islam dénoncé ou perverti de la méthode Barbarin pour l’écorcher aujourd’hui ? Verra-t-on de J Moïse, cet ancien JBA à Québec en 2001 tandis qu’on l’aurait invité malgré Port-au-Prince éprouvée, la question est désormais post-partum. Justin Trudeau ne sait plus y répondre, car l’échec de sa gestion va coûter cher à l’expertise canadienne qui se croyait en l’ère des mamours avec BH Obama.

En attendant, le principe du crâne rasé (PHTK) comme signe d’appartenance qui s’apparente de plus en plus à une forme d’exclusion dangereuse a été d’un baiser pervers avec Ottawa.

lien relatif : http://internationaldiplomat.ca/international/le-canada-coupable-au-g8-reduit-en-g7-sans-poutine-de-moscou/


print